Un nouveau partenariat de cinq ans avec la Fondation de l’UQAM : lancement de la Bourse Services linguistiques CB (SLCB)

 

 

Rédigé par Audrey Beauchamp et Cynthia Benoit 

Consciente de l’importance des études postsecondaires sur le plan de la réussite professionnelle des personnes sourdes et malentendantes, Services linguistiques CB est fière d’annoncer le lancement du programme de bourses d’études Services linguistiques CB (SLCB) dès l’hiver 2022. 

Cette bourse, accordée sur une base annuelle lors du concours d’hiver, sera destinée aux étudiant·e·s sourd·e·s et malentendant·e·s de 1er cycle de tous les programmes d’études et facultés, que ce soit dans les domaines des arts, des communications, de l’éducation, de la gestion, de la science politique et du droit, des sciences et des sciences humaines. 

L’objectif de cette bourse, d’un montant de 1 000 $, est d’encourager les personnes sourdes et malentendantes à poursuivre des études universitaires ainsi qu’à s’impliquer socialement dans leur établissement d’études ou à l’extérieur. Par sa mission sociale, SLCB a à cœur l’engagement auprès de la communauté sourde et encourage les étudiant·e·s à s’impliquer dès le début de leurs études.  

Pour prétendre à cette bourse, l’étudiant·e devra :  

  • Être une personne malentendante ou sourde, inscrite au Bureau de l’inclusion et de la réussite étudiante (BIRE); 
  • Être inscrit·e à temps complet ou à temps partiel dans son programme d’études; 
  • Faire preuve d’engagement communautaire ou social (volet engagement). 

Pour plus d’informations à propos de la Bourse Services linguistiques CB (SLCB) et pour soumettre votre candidature, cliquez ici.
 

À propos de SLCB 

Basée sur une approche centrée sur la personne et grâce à son groupe d’experts, SLCB est engagée dans de nombreux projets de différentes envergures, du niveau de l’individu au national, en passant par le provincial. De par son expertise et sa fiabilité, SLCB se veut un vecteur du changement en matière d’accessibilité pour les personnes sourdes et malentendantes en offrant des services sans barrières linguistiques et en créant un pont entre les cultures sourdes et entendantes, et ce, dans les quatre modes de communication suivants : langue des signes québécoise (LSQ), American Sign Language (ASL), anglais et français.